A ENGAGEMENT EGAL… SALAIRE EGAL !

Sommes-nous moins dévoués au service des patients et personnes âgées dépendantes de notre pays ?
  • Nous exerçons dans des établissements relevant du périmètre de l’économie solidaire et sociale, représentant un tiers des hôpitaux de service public et un quart des EHPAD ?
  • Nous exerçons également une mission de service public, garantissant l’accès, la permanence et la continuité des soins pour tous.
  • Nous avons été, sommes, et resterons engagés en première ligne, au côté du secteur public, dans la lutte contre la pandémie covid et ceci malgré la surcharge de travail et l’épuisement professionnel.
Nos métiers sont-ils moins difficiles et pénibles à exercer que ceux de nos collègues du secteur public ?
  • Nous rencontrons, comme eux, des problèmes de financement, de gouvernance, de manque de moyens et de dégradation des conditions de travail.
  • Nous avons fait le constat, comme eux, de notre sous-rémunération en regard de l’expertise demandée et de la charge de travail effectuée.
  • Nous n’avons pas, contrairement à eux, d’accès au secteur privé et de garantie de l’emploi…
OUI Mr le ministre ! nous éprouvons face à votre décision injuste et méprisante et votre refus de nous recevoir un manque de reconnaissance qui décourage et contrarie notre vocation à travailler dans le secteur privé solidaire avec pour conséquence :
  • Des risques majeurs de démission de praticiens confirmés et de difficultés de recrutement de jeunes, de fermetures de lits voire de services et de fragilisation de structures d’excellence, notamment dans le domaine de la cancérologie.
  • L’aggravation de la sous médicalisation des EHPAD avec la mise en danger de nos ainés dépendants.

Nous, Fédération santé-sociale CFE-CGC, Syndicat des jeunes médecins, SNPGH, et AD-PA, demandons au ministre de la Santé, qu’il agisse vite et fort pour l’ouverture de négociations sur :
La création d’une enveloppe financière spécifique pour toutes les professions médicales du secteur privé non lucratif, dans le cadre de la transposition du Ségur de la Santé, afin de permettre une revalorisation juste et immédiate des salaires et des carrières.

Le Ministre refuse de nous recevoir… Allons à sa rencontre !
Le 18 /12, 13h :
TOUS A PARIS DEVANT LE MINISTERE DE LA SANTE

Télécharger l’appel à mobilisation au format PDF

Les dernières actualités