Le Compte Personnel d’Activité (CPA)

Le Compte Personnel d’Activité (CPA) a été annoncé comme la grande réforme sociale du gouvernement.

La CFE-CGC est prête à accompagner celui-ci sur ce sujet, et à faire des propositions constructives.

Pour la CFE-CGC, le Compte Personnel d’Activité doit en effet répondre à un triple enjeu :

CFE-CGC

  • Assurer la sécurisation des parcours professionnels des personnes, en garantissant la continuité des droits sociaux : droit à la formation professionnelle, bien entendu, mais également droits à l’assurance chômage, à l’assurance-maladie, et transférabilité des garanties santé et prévoyance.
  • Offrir aux personnes l’opportunité d’évoluer dans leur carrière : en favorisant les passerelles entre public et privé, en permettant à un salarié des mobilités professionnelles ascendantes, que ce soit dans son entreprise, chez un nouvel employeur, ou, pourquoi pas, en favorisant la création ou la reprise d’entreprise.
  • Répondre aux aspirations de mieux concilier les temps de vie comme dans l’articulation vie privée / vie professionnelle pour tous les actifs.

Ce dispositif doit être universel si évidemment le CPA a un rôle fondamental à jouer pour faciliter le retour à l’emploi des demandeurs d’emploi, il doit également permettre aux salariés en poste et à tous les actifs d’être acteurs de leur évolution professionnelle.

Pour la CFE-CGC, le premier objectif de la concertation qui va s’ouvrir entre les différents acteurs sera de définir clairement les contours du CPA, une méthodologie précise et un programme de travail su le long terme.

Enfin, pour que le CPA aboutisse à une réelle amélioration des droits pour l’ensemble des actifs, et ne se transforme pas en usine à gaz qui déstabiliserait les régimes existants, il est nécessaire de progresser par étape, et d’associer l’ensemble des acteurs concernés à ce projet.

Franck Mikula
Secrétaire National CFE-CGC du Secteur Emploi Formation Professionnelle

En savoir plus sur le CPA

Les dernières actualités