Le ministère de la Santé refuse le dialogue social

Dans le cadre d’une intersyndicale, le Fédération CFE-CGC Santé Social dénonce le manque de concertation avec le Ministère de la Santé (voir communiqué de presse unitaire).

De nombreux secteurs sont exclus des revalorisations salariales issues du Ségur de la Santé.

Nous demandons l’application rapide des mesures salariales du Ségur à l’ensemble des personnels médicaux et non médicaux des établissements sociaux et médico-sociaux, quelque soient leurs statuts.

Nous ne comprenons pas que les concertations en cours sur ces sujets soient réservées aux seules organisations syndicales signataires du Ségur. Nous demandons l’inclusion dans ces concertations de toutes les organisations syndicales représentatives du secteur social et médico-social, dont la Fédération CFE-CGC Santé-Social.

Lire l’article sur le site du SNPI – CFE-CGC.

Télécharger le communiqué unitaire Santé Dialogue Social

Les dernières actualités