REFORMES : LA CFE-CGC RESTE VIGILANTE ET MOBILISÉE !

Après une si longue période de troubles sociaux, la CFE-CGC Santé-Social  a considéré qu’il était nécessaire de faire un point sur deux réformes qui vont impacter notre vie professionnelle : les retraites et les conventions collectives.

1- La réforme des retraites :

Sur la philosophie de la réforme  à savoir assurer un système de retraite plus juste et qui réponde aux évolutions démographiques,  la CFE-CGC ne pouvait  qu’y être favorable. C’est la raison pour laquelle, nous avons  négocié pendant près de 2 ans avec le gouvernement.  Le projet final retenu par l’exécutif est pourtant bien  loin de  nous satisfaire et de trop nombreuses incertitudes persistent :

 Création d’un âge pivot à 64 ans  puis  d’un âge d’équilibre individualisé (?) ; détermination et  évolution de la valeur du point (?) ;  gestion des caisses de retraite (?) ; pensions de réversion (?) ;  création de régimes «  spécifiques  » au risque de recréer  des régimes spéciaux (?) ;   prise en compte de la pénibilité (?) ; baisses globales  des cotisations (donc des ressources des caisses de retraite) pour les très hauts salaires (?) ; utilisation des milliards d’euros de réserves des régimes complémentaires (?) ; porte ouverte à un système par capitalisation  à l’américaine (?)…et la liste n’est pas exhaustive !

Pour  la CFC-CGC , le moment de crise sociale que traverse notre pays  n’est pas  opportun pour  initier une réforme de cette importance , d’autant plus que l’équilibre financier du système actuel est assuré .

Cette réforme est donc mal préparée, inopportune  dans son timing et se détourne de ses objectifs initiaux  pour réaliser des objectifs financiers !

Une réforme pour un  système des retraites  plus juste  pourquoi pas , mais pas celle-là !

2 – Les conventions collectives

Le gouvernement a en projet de réduire drastiquement le nombre de conventions collectives. Le secteur santé et social n’échappe pas à la règle.

Il faut donc s’attendre très prochainement (1er trimestre 2021 ?) à une fusion des différents champs conventionnels de notre secteur, avec  la perspective notamment de la création d’une convention unique rassemblant la CC51 , la CC66, la CC65, la Convention Collective unicancer , la Convention Collective de la Croix Rouge Française .

A notre connaissance, la Convention Collective de l’Hospitalisation Privée  resterait indépendante.

Pour la CFE-CGC Santé-Social, si la création de cette nouvelle méga -convention collective se traduit par une amélioration des conditions de travail pour tous les salariés et notamment pour l’encadrement, nous l’accompagnerons sans problème. Par contre, et quelque chose nous dit que cette nouvelle convention sera minimaliste et fera la part belle aux accords d’entreprise, nous nous  opposerons vigoureusement   à toutes modifications qui rendraient nos métiers et nos carrières  encore moins attractifs qu’ils ne le sont aujourd’hui !

La CFE-CGC santé-social restera attentive à ce que cette réforme des conventions collectives garantisse la protection de tous les salariés  ainsi que l’attractivité et  la valorisation  des métiers du sanitaire et du social, notamment ceux de l’encadrement .

 Erick ORABONA

Conseiller technique

CFE-CGC Santé-Social

Les dernières actualités