Rentrée difficile pour la Sécurité Sociale

Une rentrée budgétaire difficile pour la sécurité sociale avec de nouvelles réductions de moyens pour 2016

Le Projet de Loi de Financement de la Sécurité Sociale pour 2016 (PLFSS 2016) sera discuté à l’Assemblée Nationale, en première lecture, du mardi 20 au vendredi 23 octobre prochains, avec un vote solennel le mardi 27 octobre. Il sera ensuite discuté mi-novembre au Sénat afin que l’adoption définitive de cette loi ait lieu début décembre. La Commission des Affaires Sociales de l’Assemblée a nommé, mi-juin, les rapporteurs de ce texte. Parmi eux, Gérard BAPT, rapporteur sur le volet assurance maladie et Marie-Françoise CLERGEAU sur celui de la famille.

Commission des comptes de la Sécurité Sociale : la CFE-CGC exprime son point de vue

Comme chaque année, le coup d’envoi de la préparation du PLFSS a débuté, pour la branche maladie, par l’examen du rapport dit « charges et produits« .

Présenté au Conseil de la Caisse Nationale d’Assurance Maladie des Travailleurs Salariés (CNAMTS) le 2 juillet, ce rapport énumère 31 propositions en vue de permettre de réaliser 715 millions d’euros d’économies en 2016 et près de 3 milliards d’euros en trois ans. Les perspectives économiques n’autorisent guère de bonnes nouvelles sur l’ensemble des branches. Le calendrier des auditions de la CFE-CGC est déjà programmé.

 

Source : CFE-CGC

Les dernières actualités