Le SNC3S CFE-CGC à Lyon

Le 12 mars 2015 le Conseil Syndical du SNC3S s’est rendu à Lyon pour rencontrer les adhérents et les militants de la région Rhône-Alpes. Cette réunion, qui a regroupé 35 personnes, a permis d’apporter des informations :

  • Sur l’actualité des conventions collectives : CC51, CC66, FHP.
  • Sur l’avenir des retraites complémentaires.
  • Sur la représentativité de la CFE-CGC dans le secteur sanitaire et dans le secteur médico-social.

La rencontre s’est poursuivie autour de trois tables rondes. Des questions spécifiques exposées par des adhérents et des sections syndicales ont été abordées :

• L’ADAPEI 69 : Constat du déploiement de la centralisation de l’association et définition d’un plan d’action afin :

  • de mieux analyser les conséquences de la centralisation,
  • d’intervenir pour soutenir les intérêts des salariés et des usagers,
  • d’informer les personnels.

• L’ACPPA (Accueil et Confort Pour Personnes Agées) : Exposé des difficultés que rencontrent les directeurs dans la mise en place du dialogue social et propositions d’actions :

  • Vérification juridique du fonctionnement des instances,
  • Appui de la Direction Générale de l’ACPPA,
  • Intervention ou interpellation du Médecin du travail, de l’inspection du travail, des membres du CA,
  • Présentation de candidats CFE-CGC aux prochaines élections afin de proposer une autre vision du dialogue social.

• La Clinique Mutualiste : Regroupement (premiers déménagements prévus en février/mars 2018) des établissements de la Clinique du Tonkin, du SSR Centre Bayard, de la Clinique Mutualiste de Lyon, de la Clinique de l’Union, de la Clinique du Grand Large et du SSR Les Ormes, sur un site unique : le Médipôle Lyon-Villeurbanne. Ces établissements devraient garder leur autonomie juridique. La nouvelle structure concentrera 708 lits et accueillera 1500 salariés. Analyse des questions soulevées par ce regroupement et plan d’actions syndicales :

  • Conséquence du passage d’une offre de soins de 1255 à 708 lits et places.
  • Synergies et mutualisations entre des établissements du groupe CAPIO et ceux de la Mutualité. Conséquences sur les activités et sur l’emploi.
  • Communication et échanges avec le personnel afin de préparer un soutien actif en cas de revendications et de fédérer autour de la CFE-CGC.
  • Traitement des élections professionnelles, dans chaque structure, avant et après le regroupement.

Ces dossiers seront suivis et accompagnés par les Référents Régionaux du SNC3S en lien avec la Fédération Santé Social CFE-CGC.

Les dernières actualités SNC3S