St-Etienne – le 4 février 2016

Le SNC3S rencontre ses adhérents en région, à Saint Etienne le 4 février 2016

A la demande de plusieurs adhérents et délégués syndicaux de la Loire, le SNC3S a organisé une rencontre à Saint Etienne le 4 février dernier, réunissant une douzaine de participants de l’ADAPEI, de la Sauvegarde, de l’UDAF et de la PEP.

Les thèmes de réflexion portaient sur l’évolution de la CC 66 et sur le temps de travail des personnels d’encadrement et en particulier le « forfait jours ».

Sur ce dernier point, qui a vu la dénonciation de plusieurs accords d’entreprise, l’échange a mis en lumière la diversité des approches et l’imprécision qui règne par instant dans ce domaine, nécessitant un retour vers les juristes de la Fédération.

Les informations données sur la CC 66 ont porté sur un rappel des avenants signés en 2015, ceux relatifs à la Prévoyance et la Complémentaire Santé et sur la mise en place d’un groupe de travail sur l’amélioration des conditions de travail.

Ont été cités également les avenants sur la reclassification des EJE et des TISF, ainsi que ceux portant sur l’intégration de nouveaux métiers dans la CC 66.

Le spectre de la dénonciation de cette convention constituait, bien évidemment, la principale préoccupation des participants. Si, à terme, cette perspective n’est pas écartée, et constitue pour les employeurs un outil permettant de « créer un nouvel environnement conventionnel » l’imminence de sa survenue semble pour l’instant écartée.

Actuellement, en effet, le SYNEAS et la FEGAPEI sont surtout occupés à finaliser leur fusion qui ne sera effective qu’en 2017 afin d’asseoir leur représentativité dans le champ Social, Médico-social et……Sanitaire.

Chaque fois qu’elles sont organisées, ces rencontres décentralisées témoignent de l’intérêt et de l’engagement des adhérents pour la défense des salariés du secteur.

Les dernières actualités SNC3S