Défendre, améliorer notre hôpital, notre système de sante et d’action.

Les organisations syndicales représentatives médicales et paramédicales : AMUF , APH , CFE- CGC, CGT, SUD, , les collectifs : Inter-Blocs , Inter-Urgences, Inter-Hôpitaux et les associations : le Printemps de la Psychiatrie et la Coordination Nationale des Comités de Défense des Maternités et des Hôpitaux de Proximité appellent à une mobilisation le  samedi 4 décembre 2021.

Tous ensemble » nous alertons et dénonçons les difficultés que traverse l’hôpital public et les établissements du sanitaire, du social et du médico-social. En effet, les restructurations en cours, les fermetures de lits , de services et d’établissements ainsi que le manque de personnels qualifiés et les cumuls des tâches s’amplifient . Cela devient insupportable pour les salarié.e.s de ces secteurs d’activité et dangereux pour la prise en charge de la population .Le projet de loi sur le financement de la Sécurité Sociale est en cours de débat, l’ONDAM proposé pour l’hôpital et le contenu du projet ne répondent pas aux défis et au enjeux que doit relever notre système de santé et de protection sociale pour faire face à la nécessité d’ amélioration des conditions salariales et de travail des professionnels et aux besoins de la population.

« Tous ensemble » nous lançons une campagne auprès des parlementaires, sénatrices et sénateurs, élu.e.s ainsi qu’auprès du Président de la république pour rompre avec la politique d’austérité actuelle .

Les professionnels sont épuisés et les usagers exaspérés , ensemble ils se mobilisent le 4 décembre pour exiger de véritables négociations pour sortir de la crise actuelle que traverse notre système de santé , sociale et l’hôpital public .

Nous exigeons :

  • Le renforcement des moyens financiers   significativement pour les établissements, ce qui passe par une revalorisation de l’ONDAM de manière significative et des moyens financiers supplémentaires dans le cadre du Projet de Loi de la Sécurité Sociale 2022 .
  • Un plan urgence de formations pluridisciplinaires et des recrutement de professionnel.le.s supplémentaires immédiatement.
  • Une réelle revalorisation générale des salaires pour toutes et tous qui reconnaissent les qualifications et les responsabilités des professionnel.le.s. L’extention des 183 euros aux salarié.e.s exclu.e.s de cette mesure
  • L’arrêt de toutes les fermetures d’établissements, de services et des ouvertures de lits où cela est nécessaire.
  • De réelles mesures qui garantissent l’accès, la proximité et l’égalité de prise en charge pour la population sur tout le territoire.

Télécharger l’Appel Unitaire.

Les dernières actualités