La revalorisation des salaires des soignants dans le cadre du Ségur de la Santé, analyse et critique du SNPI CFE-CGC

Suite à la communication gouvernementale sur la revalorisation des soignants, vous trouverez ci-après l’analyse du SNPI CFE-CGC.

Derrière les annonces, il n’y a pas plus de détails sur la mise en œuvre concrète, aussi bien dans le public, que dans le privé (lucratif ou non).

 Le plus choquant est le mépris du gouvernement pour les compétences des infirmiers spécialisés (seulement 13 euros de différence avec l’IDE), qui après quelques années d’expérience professionnelle, a fait ensuite 12 mois d’études (puéricultrices) 18 mois (IBODE) ou 24 mois (master IADE ou IPA). Même chose envers les cadres infirmiers, qui n’auraient pas un centime de revalorisation en début de carrière !

Jusqu’à présent, il y avait un principe de rémunération selon le niveau d’étude !

Télécharger l’analyse complète du SNPI CFE-CGC.

Les dernières actualités